Futur adventurier ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Futur adventurier ?

Message  Invité le Sam 12 Sep - 16:58

Bonjour,

J'ai 35 ans et je vis en région parisienne. Ces trois dernières années, j'ai roulé sur un Triumph Tiger 800 XC, une moto que j'adore, mais qui n'est pas exactement adaptée à mon utilisation. En effet, depuis que je l'ai achetée en rêvant d'arpenter les pistes du Sahara ou de traverser la Mongolie orientale, j'ai dû parcourir moins de 3 kilomètres off road ! Et la contrée la plus exotique qu'elle ait vue, c'est le Pays de Galles. C'est ce qu'on appelle le passage du fantasme à la réalité. Je suis aujourd'hui un peu plus lucide, et je compte la remplacer par une moto plus cohérente avec l'usage que j'en fais : ville (60%), cols de montagne (30%), liaisons autoroutières (10%). Donc j'oublie la roue de 21 pouces à l'avant et je privilégie un centrage des masse bas – pour l'agilité en ville –, je pars sur un bicylindre coupleux à bas régime – pour les sorties d'épingles sur les routes des Alpes –, et je garde une bonne protection et une position de conduite confortable et naturelle – pour que l'autoroute ne soit pas un calvaire. Voilà comment je me suis retrouvé à lorgner vers chez KTM, dont les modèles Adventure me semblent remplir pas mal le cahier des charges, en y ajoutant l'originalité – on n'en croise pas à tous les coins de rue – et la beauté. Les goûts et les couleurs, me direz-vous... mais moi, j'aime bien.

C'est ainsi que je me suis retrouvé chez un concessionnaire qui m'a gentiment prêté une Adventure 1050 le temps d'un essai en ville. Ce qui m'a immédiatement frappé avec cette moto, c'est sa facilité de prise en main. La position m'était parfaitement naturelle, son équilibre plus encore, et me voilà, au bout de deux minutes à zigzaguer entre les bagnoles comme si je l'avais toujours fait ! Direction Belleville pour voir comment je m'en sors dans ces ruelles étroites, souvent bondées et sacrément pentues. Résultat, aucune difficulté majeure. La partie cycle est vraiment extra. Freins compris.

Parlons du moteur : de fait, il est plus coupleux à bas régime que le triple de mon Tiger, mais la différence n'est pas flagrante non plus. Je switche entre les modes, histoire de les tester tous... intéressant, mais pas fondamental. Je finis par le laisser sur le mode intermédiaire (street), qui assure un bon compromis entre sportivité et sécurité. Mais même dans le mode le plus nerveux, je n'ai jamais eu la sensation de perdre le contrôle. Je suis resté maître à bord à tout instant, ce qui n'a pas été le cas avec la MT-09 Tracer de Yamaha, par exemple : c'est elle qui mène la danse, et le pilote doit suivre. Non, j'ai trouvé le moteur très rassurant, et beaucoup plus souple que la presse veut bien le dire. J'ai lu quelque part qu'elle cognait sous les 3000 tr/min... Alors, soit on n'a pas essayé la même moto, soit ce journaliste doit changer de métier, car je suis descendu à 1500 tr/min sans faire cogner le moteur une seule seconde !

Seuls points négatifs : la selle, très dure (surtout après celle, très confortable, de mon Tiger) ; les repose-pieds qui imposent d'avoir les jambes assez repliées ; la remontée d'air chaud sous la selle, qui doit vite devenir pénible en été (mais sympa en hiver Wink ) ; et la conso, qui est assez élevée, d'après ce que j'ai lu dans la presse (mais bon, gros réservoir, donc ça ne pénalise pas trop l'autonomie, juste le portefeuille – et encore, quand on est prêt à mettre 12000 balles dans une moto, on n'est plus à 5 euros près quand on fait le plein !).

Quand je suis revenu à la concession, et après le compte-rendu d'usage, le vendeur m'a invité à venir essayer une 1190 une autre fois. Après réflexion, je ne crois pas que je vais le faire, car je ne vois pas ce qu'une machine plus puissante m'apporterait. De fait, les courbes de couple et de puissance de la 1050 et de la 1190 se superposent presque exactement jusqu'à 6000 tr/min (dixit la presse spécialisée)... Qu'est-ce que j'irai faire au-delà de 6000 tr/min ? A 130 km/h en 6e, le moulin tourne à moins de 5000 tr/min, ce qui laisse encore une bonne marge pour doubler en toute sécurité ! Et puis la 1190 est plus lourde, plus haute, plus chère... non, elle ne me tente pas.

Par contre, je compte bien faire un deuxième essai de la 1050, sur départementale et autoroute, cette fois, pour voir un peu ce qu'elle a dans le ventre, si elle est stable, si la protection est bonne, comment se comportent les suspensions, etc. Et si le test est probant, eh bien je n'aurai plus qu'à vendre mon tigre et partir à l'Adventure !

Voilà. Bon, désolé, je suis carrément sorti du cadre de la présentation – on va dire que c'est la présentation de mon projet Wink

@+


Dernière édition par Quidibus le Sam 12 Sep - 20:57, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Futur adventurier ?

Message  K@in le Sam 12 Sep - 17:36

Bienvenu, l'essayer c'est l'adopter !
avatar
K@in

Nombre de messages : 688
Age : 37
Moto : KTM Adventure 990 2006
Date d'inscription : 16/12/2008

http://parabolic.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Futur adventurier ?

Message  Orignal le Lun 14 Sep - 7:28

Bienvenue à toi !
avatar
Orignal

Nombre de messages : 204
Moto : XTR 660
Date d'inscription : 10/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Futur adventurier ?

Message  ed78 le Mar 10 Nov - 12:55

mieux vaut tard que jamais :bienvenu:
avatar
ed78

Nombre de messages : 492
Moto : ADV 1190 R /1290 R & 600 TTRE
Date d'inscription : 02/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Futur adventurier ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum